Les PMI face à la 4e révolution industrielle

L'industrie fait face à une nouvelle révolution. Après la vapeur, l'électricité et l'électronique, c'est un ensemble de changements technologiques et sociétaux qui viennent transformer son visage. La France définit ce phénomène par ses effets attendus sous le label "industrie du futur". Dans son étude Gier-Rhône-Viennois : un territoire d'expérimentation pour l'usine du futur ? la CCI Lyon Métropole retient 6 caractéristiques :

6 caracteristiques usine du futur
Cette approche occulte les causes du changement et le chemin à parcourir pour devenir une usine du futur. Le Boston Consulting Group évoque 9 technologies dans son rapport d'avril 2015 (source : La Fabrique de l'Industrie) :
  • Big data et analytics
  • Robotisation
  • Simulation
  • Systèmes d'intégration horizontaux et verticaux
  • Internet industriel des objets
  • Cybersécurité
  • Cloud
  • Fabrication additive
  • Réalité augmentée

Ces technologies forment un faisceau, ayant pour point commun la jonction du virtuel et du réel. Le lien entre ceux deux approches n'est pas évident, car l'une évoque les conséquences et l'autre les moyens. Le baromètre SEGECO s'appuie sur 4 thématiques pour comparer les entreprises :

  • Un modèle économique centré sur l'usage, qui mobilise les données pour former un écosystème avec son environnement,
  • Une organisation managériale participative, marquée par la co-construction et le bonheur des salariés,
  • Des nouvelles technologies intégrées,
  • L'excellence opérationnelle pour des structures agiles et flexibles qui améliorent la performance collective.

Ce qui caractérise la 4e révolution industrielle est donc une transformation de l'entreprise dans son mode de fonctionnement. La relation avec les clients et les fournisseurs, la production, le management, aucun aspect n'est épargné. Négliger un sujet c'est prendre le risque de devenir obsolète.

Nous sommes convaincus que pour faire face à une transformation si profonde, les dirigeants de PMI ont besoin de s'appuyer sur des compétences dont ils se passaient jusqu'ici. Sostenuto veut leur proposer cet appui avec la méthode du contrôle de gestion opérationnel lean, qui améliore la maîtrise du dirigeant sur son modèle économique et son organisation managériale. La culture du changement et de l'amélioration continue que nous l'aidons à déployer amène l'entreprise vers l'excellence opérationnelle et la prépare à intégrer les nouvelles technologies.

Au-delà de la phase de transformation, cet appui est nécessaire au fonctionnement courant des "industries du futur", nous l'inscrivons donc dans la durée.