Redresser la performance d'une activité

Cas pratique 

L'entreprise de mon client est en difficulté financière suite à un ensemble d'événements. Un mauvais concours de circonstances a déstabilisé l'entreprise et son dirigeant voit qu'un arbre sain lui a caché une forêt malade. Les leviers financiers déjà actionnés ne suffisent pas à redresser le flux de trésorerie, il faut chercher la performance au cœur des processus opérationnels

Joueur, le dirigeant me dit "J'ai mon idée mais je ne te dis rien pour le moment. Je veux savoir ce que tu vois". Ça m'arrange, il n'y a rien de pire que d'avoir une solution entre les mains avant d'avoir compris le problème. Après un déluge de questions, il me donne le go. Rendez-vous jeudi prochain dans l'atelier.

A 5h par un froid matin d'automne, je déambule seul dans l'atelier. Les opérateurs m'accueillent d'un œil curieux et méfiant. En quelques heures, ce qui m'entoure prend du sens et les gâchis m'apparaissent. J'interroge les opérateurs sur ce qu'ils font et ce qu'ils saisissent dans l'ERP. Assez vite, ils comprennent qu'il y a quelqu'un dans l'atelier à la recherche de ce qui ne fonctionne pas. Ils en profitent pour faire remonter ce qu'ils n'osent pas dire directement à leur dirigeant. Avec quelques outils Lean et des post-its,  les personnes clés de l'atelier me donnent une vision plus complète de leur fonctionnement.

Arrive le temps des mesures. Le temps presse et une campagne de mesure est longue. Je m'appuie donc sur l'ERP que je soumets à une analyse en profondeur. A la clé, je révèle au dirigeant les zones de flou et les angles morts de son système d'informations. Pour chaque problème identifié, j'affiche mon degré de certitude afin qu'il décide la suite avec les cartes en main.

Ce premier point d'étape fixe le cap de la phase d'analyse. L'équipe réunie plus tôt cherche avec moi les causes profondes des problèmes et les leviers de leur résolution. Assez rapidement, nous construisons un plan de bataille pour dénouer les nœuds les uns après les autres. Nous revoyons l'ordonnancement, la gestion des défauts, la répartition des rôles, la logistique interne, les pratiques managériales, le paramétrage de l'ERP.

Les clients sont les premiers à remarquer l'amélioration. Ils appellent de moins en moins pour vérifier où en est leur commande. Le management, moins sollicité par l'externe, consacre le temps libéré aux opérateurs. Rapidement, la charge de travail à chiffre d'affaires égal diminue.

Pour que l'amélioration s'ancre dans la durée, je remets à chacun des tableaux de bord visuels interactifs branchés sur l'ERP (avec la solution PowerBI de Microsoft). Les utilisateurs me précisent ce qu'ils ont besoin de piloter au quotidien, je leur montre les défauts de saisie qui pénalisent la lecture.

Dans les mois qui ont suivi, nous avons constaté une augmentation du chiffre d'affaires à ressources égales et la diminution des matières premières consommées par la production. En 10 journées réparties sur 3 mois nous avons obtenu un impact financier de 80 k€ annuels. Le plus marquant pour moi est la réaction des opérateurs. Leur gain de productivité était tel qu'ils s'inquiétaient d'avoir moins de travail qu'avant. J'ai eu le plaisir de les rassurer en leur indiquant qu'ils produisaient en réalité plus qu'avant et que l'équipe commerciale leur cherchait de nouvelles commandes.

Bénéfice client

Amélioration durable de la rentabilité de l'entreprise
Gain de temps pour le dirigeant, l'encadrement et les équipes
Hausse de la satisfaction clients
Amélioration du climat social dans l'entreprise

Prérequis

Définir le périmètre de l'activité à redresser

Contenu 

  • Observation de l'activité opérationnelle
  • 4 à 6 ateliers avec les parties prenantes de l'activité
  • Export et analyse des données présentes dans le système d'information
  • Identification et mesure des indicateurs clés de performance
  • Paramétrage d'un export automatisé des données
  • Conception et mise en forme de tableaux de bord interactifs en Business Intelligence
  • Rédaction du rapport d'audit et de la feuille de route
  • Points réguliers de suivi du projet avec le dirigeant

Livrables

  • Une carte stratégique du fonctionnement de l'entreprise et des enjeux du projet
  • Un rapport d'audit de la performance
  • Un document de description de l'activité aux formats Word et PDF incluant
    • Une synthèse SIPOC
    • Un logigramme détaillé
    • Les indicateurs clés
    • Une analyse de risque AMDEC
  • Un ensemble de fichiers de pilotage Excel ou Power BI mis à jour par simple actualisation
  • Une mesure des résultats générés par les actions d'amélioration (victoires rapides) réalisées au cours du projet
  • Une feuille de route d'amélioration jalonnée et quantifiée

Durée

8 à 10 journées

Tarif

20% des gains obtenus soit une cible de 15 000 € facturés au succès